Home » Espaces dans les régions » Espace Tanassof

Espace Tanassof

AFTURD-ESPACE TANASSOF, centre couvrant le Grand Tunis
12 années au service des femmes en déficit d’empowerment

AFTURD-ESPACE TANASSOF a été mis en place en 2001 dans le cadre du projet « Actions positives pour les droits de citoyenneté des femmes et l’égalité des chances au Maghreb », projet qui a initié la création des 3 Maisons des Femmes à Constantine, Tanger et Tunis(Tanassof) , en partenariat avec IMED et L’UGTT . Depuis sa mise en place, AFTURD-ESPACE TANASSOF œuvre pour promouvoir la visibilité de la contribution économique des femmes  et pour renforcer leur empowerment économique à travers la formation, l’accueil, l’écoute et l’accompagnement des femmes en difficulté d’accès au marché de l’emploi dans le  Grand Tunis : ouvrières licenciées collectivement suite à la fermeture d’entreprises ,jeunes diplômées issues de l’enseignement supérieur à la recherche d’un premier emploi ,employées de maison , femmes micro-entrepreneure dans  le secteur informel en général.
Dès les premiers projets  « Actions positives pour les droits de citoyenneté des femmes et l’égalité des chances au Maghreb 2001-2004  » », et  « PRISME : Promotion et Soutien de l’Empowerment Economique des Femmes au Maghreb 2004-2006  » nous avons opté pour la démarche participative qui associe activement les femmes bénéficiaires à toutes les étapes du cycle du projet pour prendre en compte leurs attentes, leurs aspirations et ancrer les objectifs et les actions sur cette base. Cette démarche qui a donné la parole à celles qui n’en ont pas souvent pour exprimer leurs points de vue et leurs attentes, nous a permis d’avoir une image la plus complète possible de leurs besoins. Le processus donc de recherche-action participative et d’évaluation fait avec les concernées était  un moyen de motivation et de conscientisation et donc d’empowerment. La recherche effectuée dans le cadre du projet PRISME(2006) où une équipe dirigée par Mme Dora Mahfoud  a réalisé des entretiens semi-directifs auprès 60 diplômés d’université de niveau maîtrise, master et doctorat
et d’un groupe  d’ouvrières travaillant dans les entreprises du textile et de la confection âgées en moyennes de 25 à 40 ans et d’origine sociale modeste a permis à l’équipe  de mieux connaître les problèmes, les besoins et les attentes ainsi que les projets de ces deux  catégories.
Des pistes d’un programme de formation  à l’empowerment ont pu ainsi être identifiées pour répondre aux besoins de ces deux  catégories de femmes. Les modules réalisés ensuite s’articulent autour des axes suivants :
–    Connaissance de soi : prendre conscience de ses potentialités mais aussi de ses difficultés dans la négociation, dans la communication, savoir se donner des objectifs, analyser une situation et prendre une décision, savoir mettre en valeur ses qualités et compétences (auto-évaluation de soi)

–    Travail d’analyse sur les perceptions et les représentations des professions pour dépasser certains stéréotypes professionnels qui limitent les choix professionnels

-Aide à la formulation et à la mise en œuvre d’un projet (projet de vie et professionnel), afin de développer leur créativité, le sens de l’initiative et élargir les possibilités d’activité professionnelle et/ou de reconversion. Formation orientée vers la formulation d’un projet individuel ou en groupe,  à l’esprit d’entreprise, à la gestion et à la négociation

Estime de soi : besoin de soutien psychologique pour sentir qu’elles ont de la valeur et acquérir la confiance en elles.

Communication : besoin d’apprendre à communiquer et à faire reconnaître leur point de vue, ce qui leur permettrait de développer aussi des capacités d’expression pour compenser un faible niveau d’instruction

Aux séances de formation et d’information en groupes s’ajoute l’accueil, l’écoute et l’accompagnement individuel auprès des guichets animés par des spécialistes.
A la fin du Projet en 2006, nous avons pu pérenniser l’ESPACE TANASSOF en  prolongeant ses activités et en élargissant la base des bénéficiaires à d’autres catégories de femmes vivant dans la précarité : les employées de maisons et les femmes micro-entrepreneures dans  le secteur informel. D’autres thématiques d’intervention telle la violence de genre et l’alphabétisation juridique  se sont par ailleurs venues enrichir les  centres d’intérêts précédents. Et dans le cadre des  deux projets qui ont suivi  «   Répercussions économiques des violences sur les jeunes filles dans le grand Tunis 2008-2010 »et « Précarité économique et soutien aux droits des femmes 2009-2012 »- tous deux réalisés en partenariat avec ICD et l’URTA (Union Régionale du Travail de l’Ariana)- deux études ont été respectivement réalisées l’une sur « les violences à l’égard des aides ménagères à plein temps » et l’autre sur « Les femmes et le travail informel dans les banlieues populaires du Grand Tunis »
Profitant de l’espace de liberté acquis suite à la chute de l’ancien régime nous avons diffusé largement les résultats des études auprès de  nombreuses associations partenaires et des cadres institutionnels. Ces études ont également fait l’objet d’une diffusion sur Internet, sur la page Facebook de l’espace Tanassof et sur le site de l’AFTURD. De nombreux journalistes en Tunisie et à l’étranger se sont intéressés à ces deux  études. Si  la problématique soulevée par ces recherches a eu un écho auprès d’un large public et auprès  des médias c’est parce que les sujets traités sont relativement nouveaux et rarement objet de recherche approfondie.
L’expérience accumulée au sein de l’espace Tanassof  dans le domaine de l’accueil, de l’écoute et de l’accompagnement des femmes du milieu urbain a beaucoup inspiré la mise en place des  centre de femmes dans les régions marginalisées du Nord Ouest et du centre Ouest du pays : Kasserine, le Kef et Jendouba.

 Contact:
23, rue de Marseille, Tunis, Tunisie
Tél/Fax : (00216) 71 240 346>
Email: afturd_tanassof@yahoo.fr